Faire carrière dans la prothésie ongulaire
Styliste ongulaire, un métier en plein essor !

nails-company-nail-art


Un métier artisanale


Le marché de la pose d’ongle en gel UV et du vernis permanent a explosé ces derniers temps en France. Le marché de la beauté des mains est très dynamique et offre de belles perspectives de rémunération. Attention, la prothésie ongulaire reste un métier artisanale. Il réclame une certaine dextérité pour en maîtriser tous ses aspects. La passage par la case formation est chaudement recommandé pour acquérir les bonnes pratiques.

Se former au métier de naildesigner


Qui dit métier, dit formation. Choississez une formation à la prothésie ongulaire d’au moins 3/4 semaines si vous comptez créer votre entreprise. Fuyez les formations expresses faites en 3 jours. Vous n’imaginez pas apprendre un métier en si peu de temps ? L’avantage d’une formation longue, c’est que vous pourrez vous confronter à plus de cas pratiques. Vous aurez ainsi des gestes plus rapide, plus précis qui vous permettront à terme de recevoir plus de clientes. Sachez également qu’une fois installée, le FAFCEA pourra prendre en charge votre formation si vous souhaitez vous perfectionner.

Combien gagne une prothésiste ongulaire ?


Pour bien gagner sa vie quand on est styliste ongulaire, il n’y a pas de secret. Il faut allier à la fois rapidité et qualité. Rapidité, car plus vous aurez de clientes dans une journée et mieux vous gagnerez votre vie. Qualité, car un travail baclé ne permettra pas de fidéliser votre clientèle. Si vous êtes sérieuses et que vous avez le sens du commerce pour vendre plusieurs prestations, vous pouvez compter jusqu’à 400€ par jour.

Maintenant que vous savez plus sur le métier de prothésiste ongulaire. Qu’attendez-vous pour rejoindre le monde merveilleux de la beauté des mains (et des pieds) ?